© 2023 by Name of Template. Proudly made by Wix.com

"Bien accueillir et bien vivre en Lauragais :

agir pour un territoire vivant, attractif et durable"

Classé au patrimoine mondial de l'Unesco, l'ouvrage de Pierre Paul Riquet se glisse à travers les paysages de Toulouse à Sète.

Le canal du Midi apparaît comme le trait d'union de la nouvelle région  Occitanie. Et pour cause, cet ouvrage qui relie Toulouse à Sète depuis le XVIIè siècle, d'abord nommé "canal royal en Languedoc" fut rebaptisé à la Révolution "canal du Midi". Voulu par Colbert, le canal est construit sous la supervision de Pierre-Paul Riquet de 1666 à 1681, pendant le règle de Louis XIV.

Les travaux sont titanesques:

- 241km de canal creusé à la main d'homme,

- 12 000 ouvriers et paysans employés à sa construction,

- 45 000 arbres plantés pour soutenir les berges,

- 350 ouvrages d'art bâtis (ponts, aqueducs, écluses).

Le canal du Midi, classé au Patrimoine de l'Unesco ,est l'un des plus anciens canaux d'Europe encore en fonctionnement. Avec le canal de Garonne, il constitue celui des "Deux Mers" qui relie l'Atlantique à la Méditerranée. Voie royale du tourisme  fluvial, le canal, conçu à l'origine pour le transport des marchandises, est aujourd'hui animé par des professionnel qui proposent des formules de découverte ou de séjour:

LE BOAT Le Grand Bassin,

Quai du Canelot

11492 Castelnaudary Cedex

Téléphone: 0033 (0) 468 94 52 94 Fax: 0033 (0) 468 94 52 73

GPS : 43.31253 (l) / 1.956853

Encore un peu d'histoire...

C’est à Castelnaudary, commune du Lauragais, que le Canal du Midi a été inauguré le 19 mai 1681, ouvrant officiellement cette voie d’eau à la navigation.

Initialement, le Canal du Midi ne devait pas passer par Castelnaudary. La ville, accompagnée par le diocèse de Toulouse financera à hauteur de 30 000 livres le changement du tracé et permettra à Castelnaudary de devenir le port le plus important sur l'ensemble du canal.

Autour du bassin se trouvaient magasins de séchage du bois, cordeliers, bateliers, radoubs pour la réparation des barques, charpentiers mais aussi des abreuvoirs. Les différents corps de métier en lien avec l'activité batelière s'y installèrent, entraînant un essor économique important pour la cité. Entre le port et les 4 écluses St Roch, le Grand Bassin s’étend sur près de 7 hectares, soit la taille de la cité de Carcassonne intra muros. Le Grand Bassin est exposé à tous vents. Les manœuvres y étant difficiles, on y bâtit un brise-lame : l’île de la Cybèle. Sur celle-ci une guinguette prenait place jusque dans les années 1940.

Aujourd’hui, le tour du Grand Bassin reste un lieu de promenade privilégié. Entre les arbres et l’eau, c’est là que s’offre aux promeneurs la plus belle vue sur la ville.

L’inscription du canal du Midi au patrimoine mondial de l’Unesco en 1996 a largement contribué à la notoriété du monument.